Julia sortit un livre de son sac et se félicita de l'avoir sur elle. Elle l'ouvrit, lu quelques mots, puis s'arrêta dans sa lecture. Elle regarda les ombres claires se balancer sur la lumière de la page.

Elle se dit : « Ca y est, c'est l'été ».