Je m’occupe d’une personne âgée. Une dame assez riche. Elle me parle souvent de sa vie. Pleine d’anecdotes, pleine de rencontres, pleine de mouvements. Elle perd un peu la tête, alors elle raconte souvent la même chose. Ça ne fait rien. Je l’écoute. Quand elle ne dit rien, que ses yeux sont dans le vague, je sais qu’elle se remémore le passé. Elle n’a pas l’air malheureuse. Elle a eu une belle vie et c’est comme si elle la revivait encore. Et moi ? Je me demande avec quels souvenirs je vivrai quand je serai vieille. Et je raconterai quoi ? Je ne vois pas ce que j’aurai comme anecdote. Je ne vois rien de spécial à raconter. Je n’ai pas une vie trépidante. Je suis une contemplative. Je regarde le monde, les gens, le paysage et je suis bien. Mais ça, ça ne fait pas des souvenirs. Je parlerai de quoi alors ?