Pendant longtemps, j’ai cru que j’avais un grain, que j’étais un peu folle, un peu zinzin, un peu dérangée du ciboulot, un peu bizarre tout simplement.

 

J’habite un logement que j’ai obtenu avec le 1% patronal. Je ne veux surtout pas déménager. C’est une occasion en or. Pas cher du tout et tellement bien situé.

Seulement, certains jours, me vient l’envie de changer. Juste une envie, un rêve. Je sais que c’est totalement déraisonnable et que je ne le ferai jamais.

La première fois que je suis allée dans une agence immobilière, en prétendant que je voulais acheter un appartement, c’était juste pour voir comment était le marché. Et puis, j’ai trouvé ça très agréable de se retrouver dans un appartement vide et de pouvoir fantasmer. Je mettrais mon lit ici … là, il y aurait la table … j’ouvrirais la fenêtre au printemps pour entendre les oiseaux du parc … et la cuisine … tellement lumineuse … je serais contente d’y préparer les repas.

Depuis, régulièrement, je vais visiter des appartements ou même des maisons. Je fais croire que je désire acheter, que je suis très motivée pour ça, que c’est un peu urgent. Je visite trois quatre logements. Et puis je change d’agence, j’ai peur d’être démasquée.

 

Je viens de découvrir que je n’étais pas la seule à faire ce genre de chose. Ca m’a rassurée. Non, ni folle, ni zinzin, ni dérangée du ciboulot, ni même bizarre. N’empêche … ça va être moins drôle maintenant. Quand je vais visiter un appartement ou une maison, je vais juste avoir l’impression d’être normale.